cocktail fm sur iphone Follow Cocktail FM on Twitter recommander cocktail fm
Les Infos locales

Les infos locales et des hautes Vosges

Du lundi au samedi, Cocktail FM vous propose quatre journaux d'informations locales presentés Jean-Yves DIDIER.
Du lundi au samedi à 07h30, 08h30, 9h30, 12h30 et 18h00
Edition du jour : podcast telecharger

L'info NET sur Cocktail FM - RETOUR A LA LISTE INFOS LOCALE

Coup dur pour les entreprises vosgiennes

Posté le : 11 Septembre 2012

Le tribunal d'Epinal a prononcé ce mardi la liquidation des papeteries de Souche à Anould. 

La direction de la CIMEST de Rupt sur Moselle déposera bien le bilan auprès du tribunal de commerce d'Epinal.

Coup dur pour les entreprises vosgiennes

Fin du suspens ce matin pour Les papeteries du Souche à Anould.Le tribunal de commerce d’Epinal a prononcé la liquidation de la coopérative ouvrière.

Placées en redressement judiciaire il y a 2 ans et reprises par les salariés, l’entreprise s’était  retrouvée ce matin devant le tribunal. Ses repreneurs y ont présenté la situation quelque peu critique de leur entreprise. 117 emplois sont désormais supprimés.

Il manquait  deux millions d’euros à la papeterie, après lesquels les salariés courent depuis deux ans, pour qu’elle puisse reconstituer sa trésorerie. En mai dernier 1200 tonnes de commandes avaient été passées mais les salariés, faute de moyens, ont du refuser des commandes et ont ainsi perdu des clients.

La situation est également difficile pour  l’entreprise Cimest de Rupt sur Moselle.  La consultation du comité d’entreprise a pris fin après une semaine de débat. La direction du site déposera bien le bilan auprès du tribunal de commerce d’Epinal pour la deuxième fois malgré un avis défavorable évident des représentants du personnel.

Le 10 mai dernier, l’entreprise de plasturgie s’était déjà déclarée en cessation de paiement mais sa demande de redressement judiciaire avait été rejetée par le tribunal. Aujourd’hui les salariés dénoncent la politique du groupe propriétaire du site de Rupt sur Moselle, Plastivaloire. Leur avocat a annoncé qu’il souhaitait assigner en correctionnelle le PDG du groupe Plastivaloire et le directeur de l’entreprise vosgienne pour escroquerie au jugement. 

COCKTAIL FM PROCHE