cocktail fm sur iphone Follow Cocktail FM on Twitter recommander cocktail fm
Les Infos locales

Les infos locales et des hautes Vosges

Du lundi au samedi, Cocktail FM vous propose quatre journaux d'informations locales presentés Jean-Yves DIDIER.
Du lundi au samedi à 07h30, 08h30, 9h30, 12h30 et 18h00
Edition du jour : podcast telecharger

L'info NET sur Cocktail FM - RETOUR A LA LISTE INFOS LOCALE

Triangulaires à Saint-Dié et quadrangulaire à Gérardmer

Posté le : 26 Mars 2014

Surprise lundi soir avec le retrait pour le second tour à Saint-Dié de la liste PS de Véronique Kher. A Gérardmer, Nicole Della Maria ne s'est finalement pas retirée et règle ses comptes dans un communiqué de presse.

Triangulaires à Saint-Dié et quadrangulaire à Gérardmer

Les 17.41% de la liste de Véronique Kher soutenue par le PS sont très mal passés d'autant que la candidate a attribué ce résultat au "25 ans de mandat" de Christian Pierret lequel n'a évidemment pas du tout apprécié. Avec une partie de ses soutiens, Véronique Kher a finalement décidé lundi soir de renoncer au deuxième tour pour ne pas favoriser le candidat UMP UDI David Valence. Pour autant, elle ne donne pas de consigne de vote pour Serge Vincent et sa liste Union Pour Saint-Dié (son communiqué ci-dessous). Christian Pierret aurait souhaité un maintien pour assurer la présence d'élus socialistes au conseil municipal.
A Gérardmer, la candidate divers droite Nicole Della Maria, dont la liste Gérardmer Entreprendre est arrivée 4ème dimanche avec 11.76% des suffrages, avait décidé aussi de se retirer. Mais finalement sa liste Divers Droite a été déposée en préfecture pour le deuxième tour (son communiqué ci-dessous).

Le communiqué de presse de Véronique Kher :

Le 24 mars 2014

Remerciant les 1 545 électrices et électeurs qui ont témoigné leur confiance à mon équipe, La liste « Véronique Kher pour Saint-Dié-des-Vosges » a décidé de se retirer du deuxième tour des élections municipales le 30 mars 2014, compte tenu de sa 3ème position à 17,41%.

En effet, à ce niveau de vote, notre liste ne peut espérer influer sur la politique de notre ville et préfère donner aux Déodatiens l’entière liberté de choix entre 2 candidats dont les ambitions ont été préférées à nos valeurs et nos propositions.

Consciente qu’il peut y avoir une autre manière de faire de la politique municipale, l’équipe se rencontrera en « Groupe de Réflexion » pour apporter sa contribution d’idées et de projets à réaliser à Saint-Dié-des-Vosges.

 

Les raisons du maintien de GERARDMER ENTREPRENDRE,

 par Nicole DELLA MARIA

             Au soir du 1er tour, le score obtenu par GE m'a semblé beaucoup trop loin de sa valeur comme de ses objectifs, pour avoir envie de continuer le combat. Loin d'accepter mon point de vue mes colistiers n'ont cessé de m'appeler et d'user de tous les moyens pour me convaincre que, quel que soit l'issue de l'aventure, ils voulaient la partager avec moi jusqu'au bout. J'ai fini par me rendre à leur enthousiasme, leur combativité, leur élan que je leur avais transmis et qu'ils me rendaient au moment où peut être je m'y attendais le moins !

C'est donc dans cet état d'esprit que je repars au combat.

Je commencerai donc par rectifier une erreur qui est parue dans un autre site d’information géromois au soir du premier tour des élections, selon laquelle Gérardmer Entreprendre serait une liste sans étiquette.

Cela est faux, depuis le jour où j'ai déclaré ma liste le 19 mars 2013 jusqu'à ce mois de mars 2014. J'ai toujours dit et affirmé que je me présentais sous l'étiquette « divers droite »  et que je refusais l’autorité d’un parti politique, ce qui est très différent.

Ce point est d'autant plus important que la liste de M. Speissmann, que chacun sait être composée de membres encartés au parti socialiste, front de gauche et parti communiste s'annonce pudiquement « de sensibilité de gauche » honteuse de sa filiation, et que la liste de M. Durand évite soigneusement le sigle UMP tout aussi difficile à porter à l'heure actuelle mais qui est pourtant bien le nom du parti qui le soutient, le finance et le porte à bout de bras.

En ce qui me concerne j'annonce la couleur clairement et l’« erreur » commise par cet autre site d’information sur la simple identité de ma liste en me prêtant des propos erronés est évidemment lourde de sens et de conséquences, la voilà donc rectifiée.

J’indique donc clairement aux géromois que jamais dans mes décisions, mes réflexions où mes actions je n’ai pondéré ma sincérité par des intérêts partisans étrangers à notre cause : le bien-être et l’évolution positive de la ville de Gérardmer.

Le résultat électoral stupéfiant de cette liste GE représentant le plus de compétences qualitatives, armée du programme le plus travaillé et le plus pertinent (que j’invite chacun d’entre vous à découvrir ou redécouvrir sur notre site gerardmer.org et sur notre page facebook) est également le fruit d'un sabotage organisé jour après jour depuis le début de cette année par les  représentants des partis nationaux aux commandes de la politique vosgienne dans un seul objectif : que rien ne bouge et que ces individus puissent continuer à jouir grassement de l’argent public dans le plus grand confort.

Mon action est donc, encore plus dans ce maintien au second tour, un réel acte de résistance contre les pratiques politiques qui nous dégoutent toutes et tous chaque jour un peu plus sur les chaines d’information nationale.

Je souhaite me maintenir également afin que Gérardmer Entreprendre continue à être représentée au conseil municipal, afin de poursuivre mon combat actif depuis ces 6 dernières années, aussi difficile soit-il et afin de prendre part à toutes les délibérations du conseil et veiller à la stricte légalité de chacune de ses délibérations, dans le respect de l’intérêt général et des règles de droit administratif.

Je souhaite en cette fin de campagne apporter clairement, sans langue de bois, toutes précisions aux électeurs géromois au cours de ma réunion du 28 mars 2014 à 20 heures à la mairie de Gérardmer afin qu'ils puissent en toute connaissance de cause effectuer un choix «éclairé » dimanche 30 mars aux urnes de notre ville.

J’appelle tous les abstentionnistes, tous les lucides qui ont compris que le téléguidage des partis nuisait à l’intérêt collectif, tous les géromois de bon sens qui souhaitent que les décisions municipales soient le fruit d’un consensus et d’une réflexion qualitative, tous les citoyens qui souhaitent de la transparence et de la rigueur dans la prise de décision communale, tous les nostalgiques d’une gestion enthousiaste et vivante de leur ville, tous ceux pour lesquels engagement personnel et sens civique ont un sens à voter pour GE au second tour. 

 

Cocktail FM